Réflexions d'une jeune fille engagée

« L’Europe n’a pas été faite, nous avons eu la guerre… »

drapeau-europeen

Le Centriloque

On a tendance à l’oublier, mais le 9 mai, c’est la Journée de l’Europe. Cette journée, instituée en 1985, commémore une célèbre déclaration que fit le Ministre des Affaires étrangères français Robert Schuman le 9 mai 1950, et qui avait été inspirée par Jean Monnet. Dans cette déclaration, Robert Schuman proposait de mettre en commun les productions française et allemande de charbon et d’acier, en fusionnant les marchés nationaux et en plaçant la production des deux pays sous le contrôle d’une Haute Autorité commune à laquelle les autres Etats d’Europe de l’Ouest pourraient adhérer. Pour Schuman, cette Europe du charbon et de l’acier devait être la première étape  vers une « fédération » des Etats européens. Elle devait permettre de consolider la réconciliation franco-allemande et d’assurer aux nations européennes la paix et la prospérité, au lendemain d’une guerre qui plongea les peuples d’Europe dans l’horreur et qui transforma le continent européen en un immense champ de…

View original post 998 mots de plus

Publicités

2 commentaires sur “« L’Europe n’a pas été faite, nous avons eu la guerre… »

  1. Pierre
    19 mai 2013

    Et oui l’Europe n’a pas été faite… C’est pour cela qu’elle se détruit de jour en jour…

  2. Natroy
    15 mai 2014

    Je ne suis pas du tout d’accord avec cette vision idyllique.
    La construction de l’Union européenne est avant tout un projet géopolitique américain destiné à accroître leur sphère d’influence (un simple exemple contemporain parmi d’autres : le processus d’entrée de la Turquie, ardemment désiré par les États-Unis alors que les Européens le rejettent massivement mais ne sont pas consultés), et d’ailleurs, Robert Schuman (ainsi que Jean Monnet), on le sait aujourd’hui, étaient des agents américains.

    Ajoutons que l’Union européenne sous sa forme actuelle n’est pas fédérale, puisqu’elle ne respecte pas le principe de subsidiarité ; c’est en réalité une gigantesque structure super-étatique, dans laquelle les Européens n’ont pas vraiment leur mot à dire, le Parlement européen n’étant pratiquement qu’un organe de validation (voire une chambre d’enregistrement au vu de l’unanimisme qui y règne) pour la Commission.

Exprimez-vous en postant un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Inspiration musicale

Evasion poétique

Espérance française

Discussions animées

%d blogueurs aiment cette page :